LES TRÈS VIEUX CHÂTAIGNERS DU TESSIN.

 

Sur l’Alpe di Brusino (San Giorgio)  on retrouve de très vieux châtaigners dont l’âge varierait entre 300 et 700 ans.
Le canton du Tessin compterait plus de 300 spécimens de cette catégorie.
Pour entrer dans la norme l’arbre doit avoir plus de 7 mètres de circonférence à la hauteur de la poitrine d’un humain.

On comprendra que la beauté de ces arbres diffère des critères de l’esthétique actuelle.
Les photos présentées ont été prises en hiver, ce qui explique l’absence de feuilles.
En cliquant sur l’une des photos de la présentation vous avez accès au diaporama de l’ensemble des photos.

 

 

Publicités

LA BREGGIA-UN BRUIT DE SOIE.

UN BRUIT DE SOIE.

ANNE HÉBERT

LE TOMBEAU DES ROIS.

Un bruit de soie plus lisse que le vent
Passage de la lumière sur un paysage d’eau.

L’éclat de midi efface ta forme devant moi
Tu trembles et luis comme un miroir
Tu m’offres le soleil à boire
À même ton visage absent.

Trop de lumière empêche de voir ;
                          l’un et l’autre torche blanche,
                                                   grand vide de midi
Se chercher à travers le feu et l’eau fumée.

Les espèces du monde sont réduites à deux
Ni bêtes ni fleurs ni nuages.
Sous les cils une lueur de braise chante à tue-tête.

Nos bras étendus nous précèdent de deux pas
Serviteurs avides et étonnés
En cette dense forêt de la chaleur déployée.
Lente traversée.

Aveugle je reconnais sous mon ongle
             la pure colonne de ton coeur dressé
Sa douceur que j’invente pour dormir
Je l’imagine si juste que je défaille.

Mes mains écartent le jour comme un rideau
L’ombre d’un seul arbre étale la nuit à nos pieds
Et découvre cette calme immobile distance
Entre tes doigts de sable et mes paumes toutes fleuries.

 

P1150141 Breggia 6.

LA BREGGIA ET ANNE HÉBERT.

Au cours des semaines à venir je me propose d’installer des images prises le long du parcours de la Breggia.

La Breggia  est un petit cours d’eau de montagne qui s’est creusé un lit dans des pierres volcaniques de couleurs tout à fait étonnantes.

Elle coule jusqu’à un moulin à farine dont une partie est maintenant transformée en restaurant ; tout ça en Suisse Italienne.

L’œuvre poétique de Anne Hébert me semble bien pour créer une synergie intéressante. 

P1170173 breggia 1a