AMADOUVIER – FOMES ALLUME-FEU – FOMES FOMENTARIUS.

 

L’Amadouvier est un champignon vivace, sans pied, non-comestible ; il pousse sur les bois morts ou malades des arbres feuillus, plus particulièrement le Hêtre ; il pousse en position horizontale, si l’arbre vient à tomber, il changera sa position de croissance. Il parasite le bois jusqu’à la destruction de l’arbre ; le bois de l’arbre ne le nourrissant plus, il meurt et sert d’abri à de nombreux insectes.
À une autre époque, l’amadouvier était utilisé dans l’élaboration des liqueurs amères, on utilisait également l’amadou comme pansement dans les cas de coupures mineures et les dentistes s’en servait pour assécher les dents lors d’interventions mineures.

l’amadou est utilisé depuis toujours comme allume-feu.

Corund en Roumanie serait le seul village au monde abritant de nombreux artisans qui se servent de l’amadouvier pour confectionner des chapeaux, des casquettes et des centres de table décorés de façon simple et traditionnelle ; une fois traité, sa texture ressemble à du suède.

Physiquement, le champignon a la forme d’un sabot de cheval ; son extérieur est recouvert d’une matière très coriace ; sous cette surface dure se loge une couche fibreuse très dure également, mais qui se transforme en un duvet soyeux quand on la gratte avec insistance, c’est l’amadou, finalement toute la parti inférieure du champignon est occupée par des couches de fin tubes d’environ .5mm de diamètre.

Un diaporama suit ; pour l’ouvrir, il n’y a qu’a cliquer sur l’une des images attenantes au texte.

Publicités

PHALLUS IMPUDICUS-SATYRE PUANT-OEUF DU DIABLE.

 

C’est la seconde fois que je rencontre ce champignon ; il a la forme d’un phallus en érection et dégage une odeur de putréfaction avancée ; alors, difficile de le rater ; toutefois il n’est pas répertorié dans la nomenclature québécoise car il serait rare, ici.
Il est de la même famille que la Vesse  de Loup et est comestible à l’état œuf, comme la Vesse de Loup ; Il semble fait de caoutchouc mousse. Son odeur cadavérique attire en grand nombre les mouches, lesquelles se chargent de disséminer ses spores qui feront en sorte  qu’il devienne plus prolifique.

HYGROPHORE DES CHÈVRES.

 

Il se nomme également Hygrophore à Lamelles Arquées ; il est agréable de forme et de couleur ; gris brunâtre, son pied blanc strié de lignes noires ; visqueux si humide, puis sec et lisse ; sa chair et ses lamelles sont blanches ou légèrement teintées ; on le retrouve tant en solitaire qu’en groupe ; il est comestible et plutôt facile à découvrir.