PATIENCE CRÉPUE.

La Patience Crépue, une haute plante plutôt filiforme se retrouve partout sur le globe ; elle est identifiée depuis l’Antiquité ; on la retrouve sous plusieurs identités ; les paysans ne l’apprécient guère car elle dévalue les fourrages ; par contre, bien qu’omni présente  elle est pratiquement toujours disséminée ; une fois établie il est fort difficile de la déloger ou de la détruire.
Cette plante est comestible, mais il faut s’en méfier car comme ses cousins l’oseille et la rhubarbe elle contient de l’acide oxalique ; certaines espèces étaient cultivées dans les potagers ; les herboristes l’utilisaient abondamment.


 


Publicités

2 avis sur « PATIENCE CRÉPUE. »

    • Salut, Margaret, ici, elle porte également le nom d’oseille crépue ; il y a plusieurs cultivars mais ils se ressemblent autant physiquement que par leur comportement ; maintenant, avec les produite chimiques la bataille est inégale, mais jamais gagnée car chaque plante qui atteint le stage adulte produit environ 30,000 semences qui peuvent germer même après 50 ans dans le sol, lesquelles sont disséminées par le vent. Anciennement, la méthode dite des paresseux consistait à décapiter la plante et à déposer une pincée de sel sur la racine encore fraîchement coupée.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s